arrow-thincheckemaillocationphone
Share on LinkedIn
Route du rhum

#TrueDream 2019

A regata offshore continua

A Edenred renova seu compromisso junto a Emmanuel Le Roch na Class40 por uma segunda temporada de aventuras com as cores do Grupo. Na próximo outono: a participação na Transat Jacques Vabre, competição em dupla entre Le Havre e Salvador, no Brasil.

Julho de 2019: a equipe da Edenred oficialmente qualificada para o Transat Jacques Vabre

Diário de bordo 2019 de Emmanuel

Samedi 27 juillet

« Une très belle journée d'échanges avec les jeunes de l'association Sport dans la Ville. Après leur avoir rendu visite en région parisienne en mai dernier, j'ai eu le plaisir de les accueillir à mon tour à La Trinité-sur-Mer pour une journée où j'ai pu leur présenter les activités de mon entreprise Nautic Sport, puis leur faire découvrir la voile avec mon coéquipier Basile, à bord du Class40 Edenred. »

Lundi 22 juillet

« L'aventure ne fait que commencer ! Après 5 jours de course et 1 050 milles nautiques, Basile et moi sommes tellement heureux d'être officiellement qualifiés pour participer à cette magnifique course qu'est la Transat Jacques Vabre. Après cette étape intense, nous sommes de retour à La Trinité afin de commencer les préparatifs pour la prochaine étape et de s’octroyer un peu de repos bien mérité. À très vite ! »

Mercredi 17 juillet

« Voici 24 heures que nous sommes partis de la Trinité-sur-Mer, après la sortie de la baie et des îles, le rythme du large à été vite repris. Les conditions sont magnifiques, vent et soleil, avec une mer étonnamment très plate pour le golfe de Gascogne, même pas une petite houle ! On en profite pour établir la "job list" du bateau. Aujourd'hui, direction le nord, vers le mythique phare du Fastnet... à très vite !

Emmanuel et Basile »

Lundi 15 juillet

« « Ça y est ! Nous nous élançons aujourd'hui de la Trinité-sur-Mer pour entamer la qualification officielle pour la Transat Jacques Vabre. Nous sommes fins prêts à en découdre tous les trois Basile, le Class40 et moi !
C’est parti pour une boucle de 5 jours et d’environ 1 000 milles nautiques au départ de la Trinité-sur-Mer, passant par le Golfe de Gascogne et Fastnet Rock en Irlande, pour rentrer à la Trinité…
N'hésitez pas à consulter régulièrement la cartographie ci-dessus pour suivre notre positionnement en quasi-temps réel. »

Jeudi 11 juillet

« Plus que 100 jours avant la Transat Jacques Vabre ! Basile, tout récent bachelier, et moi-même sommes impatients d'aborder ce compte à rebours final avant de mettre le cap vers Salvador de Bahia. Et les tout prochains jours seront particulièrement actifs. À suivre... »

Lundi 3 juin

« Première course en double et première victoire aux côtés de Basile Bourgnon, sur l'ArMen Race 2019 ! On est fiers d'avoir gagné, qui plus est à domicile, c'est toujours sympa. On a construit notre plan de course et suivi l'objectif de cette victoire dans la première nuit durant laquelle nous avons mis notre stratégie en place. On s'entend à merveille tous les deux, tant sur la performance que sur la vie à bord : vivement le prochain départ ! »

Lundi 27 mai

« Ça y est on est arrivés !! Après 6 jours de bagarre intense, toujours avec au moins un bateau à vue, jour et nuit sur un parcours extrêmement exigeant et tactique ! Heureux de s'être battus et de terminer avec ce classement, même si nous sommes passés à côté de la 9ème place à très peu près ! Nous remontons vers Caen pour le village et repartons demain après-midi pour La Trinité. L'ArMen Race commence jeudi matin et il faut y être mercredi pour la visite sécurité... Entre temps déjà une bonne douche et une bonne bière : après l'effort, le réconfort ! À très vite sur Edenred ! »

Jeudi 23 mai

« Scène de course insolite et sympathique : hier soir, au milieu de la mer d'Irlande, on a pu papoter de vive voix avec BEIJAFLORE et COLOMBRE pendant plusieurs minutes, tant les bateaux étaient proches et arrêtés net ! Nous avons même un instant imaginé dîner ensemble, mais l'instinct compétitif de chaque équipage a fini par prendre le dessus. 
Le vent n'arrive pas, le Rocher de Tuskar se fait espérer... On se demande même si on sera à l'heure pour la prochaine course du week-end prochain, l'Armen Race à la Trinité ! Edenred trépigne et attend son heure, l'équipage aussi !

Edit à midi : le vent est finalement revenu !

Emmanuel et Laurent à bord d'Edenred »

Mercredi 22 mai

« Quelle journée ! Le vent a joué avec nous : c'est le moins que l'on puisse dire ! Souvent là où on ne l'attendait pas, d'ailleurs. Heureusement, le soleil a boosté notre moral, ce qui nous a permis de revenir dans le match quand la partie est devenue plus difficile ! Le cap Lizard, la pointe anglaise, est maintenant passée il nous faut remonter vers l'Irlande dans ce vent erratique. La nuit va être intense pour grappiller quelques places sur nos petits copains : Edenred et son équipage sont parés ! Go go go !

Emmanuel et Laurent sur Edenred »

Mardi 21 mai

« Le Solent est vraiment un endroit magique ! Ses courants et sa côte escarpée sont surprenants, le tour de l'île de Wight réserve toujours des scénarios changeants ! On a pas été déçu ! Toute la journée le classement a été bouleversé et on a joué du virement de bord sans cesse pour se déjouer du courant. Heureusement à bord d'Edenred l'ambiance est positive. Nous avons passé la nuit bord à bord avec RÊVE et BEJAFLORE, le vent a alterné entre 0 et 12 noeuds, cette course est tactique et mentale, ça tombe bien : on aime ça ! Le paysage est magnifique et la météo belle ! Quelle chance d’être là ! Emmanuel et Laurent »

Lundi 20 mai

« Le jour se lève ! L'île de Wight est à 20 miles de nous, on est au contact avec les bateaux de tête : on est bien ! Nous avons atteint une très bonne vitesse dans ce petit temps, Edenred est au top ! On a profité d'un peu de réussite en étant au vent de la flotte et on a passé la marque de Marcouf en tête... le travail de la nuit à été bon, on est dans le bon wagon !! À très vite !
Emmanuel et Laurent sur Edenred »

Dimanche 19 mai

« L'heure du départ a sonné ! Amarré dans le port de Caen, ce matin Edenred était fin prêt pour le départ. Nous avons quitté le port de Caen aujourd'hui à 15h30, c'est parti pour un tour en Manche et en Mer Celtique avant le retour à Caen pour boucler cette course. Le parcours s'annonce exigeant avec quelques zones de navigation complexes demandant beaucoup de tactique, le rythme de course sera élevé, un véritable sprint d'une semaine ; mais aussi un magnifique périple, de la Normandie à l’Irlande, en passant par la côte Sud-Ouest anglaise et les Iles anglo-normande : une belle course en perspective ! »

Vendredi 17 mai

« Voici le Class40 amarré dans le port de Caen ! Le convoyage s'est bien déroulé. Hier, nous avons rencontré les enfants de la ville et avancé dans nos préparatifs, et aujourd'hui aura lieu la visite de sécurité. Nous sommes impatients de débuter la Normandy Channel Race dimanche. »

Mardi 14 mai

« Bonjour à tous ! C'est parti pour le convoyage vers Caen : le départ de la Trinité s'est déroulé sans encombres. Nous arriverons à temps pour le départ de la Normandy Channel Race, le 19 mai ! Le temps est bon, nous naviguons au portant jusqu'à présent, le vent devrait changer après Brest pour laisser place à une navigation de près. L'ambiance est bonne avec mes compagnons de voyage Bertrand et Yann. À très vite en Normandie ! »

Vendredi 26 avril

« Super moment avec les jeunes de Sarcelles, dans le cadre du partenariat entre Edenred et l'association Sport dans la Ville. Une très belle journée d'échanges et de partage sous le signe de la solidarité et du sport. Je suis impatient de leur faire découvrir La Trinité dans quelques semaines. »

Lundi 15 avril

« Bonjour tout le monde ! Nous sommes arrivés à la Rochelle dimanche dans l'après-midi ! Petit retour sur la traversée : belle entente avec Basile, super garçon déjà très pro ! Il ne lâche rien, barre très bien et a un excellent esprit. On s'entend à merveille en dépit du manque de sommeil... Pendant les dernières 48 heures, nous n'avons quasiment pas dormi pour rester dans le match et malgré cela l’ambiance à bord est toujours bonne ; à l'arrivée, nous étions vraiment exténués, mais n'avons rien lâché ! Le 7e arrive 20 minutes avant nous et le 9 e arrive 15 minutes derrière nous... preuve qu'après 6 jours de course, il ne fallait pas s'endormir. Le niveau était hyper homogène et toute la flotte arrive en moins de 10 h, ce qui n’est rien au bout de 1 300 milles. Il est temps de se reposer avant de rentrer à la Trinité demain. À très vite ! »

Mercredi 10 avril

« Une superbe journée avec des chronos au top : plus de 350 milles en 24 heures ! C'est beau de voir Edenred lancé à plus de 20 noeuds dévalant les vagues. La contrepartie : on est équipés de combinaisons sèches tant les vagues arrivent sur le pont avec la force d'une lance à incendie ! L'ambiance à bord est excellente, quelques faits marquants : Cyril a perdu son téléphone qui est tombé à l'eau pendant qu'il faisait une vidéo, Basile a levé sa capuche sur sa tête... alors qu'elle était pleine d'eau ! Pour ma part une sortie de sommeil difficile, mes petits camarades ont dû me secouer, j'ai cru qu'il s'agissait du bateau qui tanguait très fort... La tactique pour grapiller des minutes allongé n'a pas tenu longtemps ! »

Lundi 8 avril

« Cap sur la deuxième étape du Défi Atlantique ! Après notre escale aux Açores et quelques travaux de remise à niveau sur le bateau, nous voilà repartis : direction la Rochelle, avec un renfort de poids dans l’équipage : Basile Bourgnon. Après la belle expérience de la première étape, on est vraiment motivés pour reprendre la course avec nos petits copains ! Le temps s’annonce beau et le moral de l’équipe est optimal. À très vite ! »

Vendredi 5 avril

« Après une dernière nuit agitée nous sommes enfin arrivés à Horta ! En fin de journée (jeudi) nous avons atteint les côtes de l'archipel des Açores. Hâte de retrouver la terre et ses luxes... un vrai lit, un repas sur une table, une douche et non un seau d'eau ! Un premier pré-bilan : nous arrivons relativement en forme, entre 4 et 6 heures de sommeil par 24 heures. L'idée de ce Défi Atlantique est de se préparer pour la Jacques Vabre en novembre prochain, donc de naviguer en double pour cette première partie de transat. Concernant le déroulé de l'étape, plusieurs pépins techniques notamment au niveau des barres, mais tout a pu être réparé malgré plusieurs heures perdues. »

Regardez notre interview après l'arrivée à Horta

Mardi 2 avril

« Cette nuit nous avons profité d'un joli spectacle ! Des dauphins nous ont accompagnés un très long moment, très joueurs, ils étaient éclairés par le plancton, un moment magique... on mesure notre chance d'être ici ! Au niveau du vent, c'est moins magique : la chance n'était pas au rendez-vous. Le moral de l'équipage est toujours très bon, on reste concentrés sur notre duel avec Lost Boys (XL Colombre) et on se prépare pour notre dernière nuit complète à bord d'Edenred avant les Açores. »

Lundi 1er avril

« Ce dimanche était bien un jour de repos pour le vent ! On a traqué la moindre risée pour essayer de se sortir de ce calme plat le plus vite possible, mais aucune règle pour connaître le sens et l'intensité du souffle à venir... Côté course, nous sommes au coude-à-coude avec Lost Boys (Colombre XL), je pense que le duel va durer jusqu'à l'arrivée ! Tout va bien à bord d'Edenred, nous sommes en pleine forme pour le dernier round jusqu'aux Açores ! »

Vendredi 29 mars

« Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas : jusque-là, les nuits étaient très claires et étoilées, mais cette nuit c'était tout l'inverse : totalement noire et on a perdu au moins 5 degrés ! Ah, j'avais oublié... on remonte vers le nord ! Côté course, tout va pour le mieux, la motivation reste intacte et le moral est toujours bon ! »

Jeudi 28 mars

« Aujourd'hui, Edenred file à vive allure sur l'océan, l'angle et la force du vent sont favorables et nous permettent de faire de belles glissades. Quelques petits désagréments techniques nous ont ralentis hier mais tout est rentré dans l'ordre en début de nuit. Edenred est à nouveau 100 % opérationnel, notre moral au beau fixe, on ne lâche rien : la course continue et nous sommes actuellement en 7e position ! » 

 

Samedi 23 mars

« L'heure du départ a sonné pour le Défi Atlantique : Cyril et moi avons enfin pris la mer après plusieurs jours de préparation intense. Tout s'est bien passé sous le soleil antillais, nous avons réussi à atteindre une bonne vitesse peu de temps après avoir levé l'ancre. Pendant le parcours côtier, nous avons rencontré 2 problèmes mineurs qui se sont résolus rapidement mais qui nous ont fait perdre notre avance. Il est l'heure de mettre le cap sur les Açores en essayant de revenir sur nos petits camarades qui sont déjà quelques milles nautiques devant nous. Bonne journée à tous !

PS : Vous pouvez suivre notre progression ici »

Jeudi 21 mars

« True Dream, c'est officiellement reparti. Un petit message pour tous ceux qui m'ont soutenu, et qui j'espère, me soutiendront encore dans les mois à venir. Le rêve n'est pas fini ! »

Mercredi 20 mars

« J-3. Ce samedi 23 mars, nous nous élancerons mon coéquipier et moi pour la première étape du Défi Atlantique : de Pointe-à-Pitre, nous mettrons le cap sur Horta, dans l'archipel des Açores. L'excitation monte et nous sommes impatients de repartir en course – après avoir profité encore un petit peu des palmiers de Guadeloupe. »

Lundi 4 mars

« J'y suis enfin ! Je ne vous cache pas mon plaisir d'être arrivé en Guadeloupe, aux commandes du bateau Edenred remis en état à Madère, et fin prêt à relever le Défi Atlantique. Cette course transatlantique, moins connue du grand public que la Route du Rhum, est réservée aux voiliers de la catégorie Class40 : elle consiste à effectuer la traversée "retour" entre Pointe-à-Pitre et La Rochelle. Autre différence par rapport à la Route du Rhum : elle se court en équipage. J'y participerai avec mon coéquipier et ami Cyril. »

Siga o barco Edenred!

Envie seus incentivos para Emmanuel e Basile!

A equipe Edenred
Dois velejadores, um sonho

Emmanuel e Basile: sorrisos conhecidos, desejo comum, respeito mútuo. Apesar dos 28 anos que os separam, bastam alguns minutos com os dois marinheiros para entender que uma ligação forte une os dois. Eles compartilham a paixão por competição esportiva, viagens, encontros com pessoas, travessias oceânicas e, sobretudo, a velocidade!

Conheça

O barco Edenred
O Class40, monocasco confiável e atraente

Um barco eficiente, robusto e acessível que permite aos marinheiros profissionais ou amadores realizarem amplamente seus sonhos: a aposta da categoria Class40, criado em 2005 é um sucesso! Hoje, a classe conta com 155 barcos, estando o Edenred em 100°.

Conheça

TrueDream no twitter

Últimas notícias