arrow-thincheckemaillocationphone
Partager sur LinkedIn
Route du rhum

#TrueDream 2019

La course au large continue

Edenred renouvelle son engagement auprès d’Emmanuel Le Roch en Class40 pour une deuxième saison d’aventures sous les couleurs du Groupe. En ligne de mire à l'automne : la participation à la Transat Jacques Vabre, course en double entre Le Havre et Salvador de Bahia au Brésil.

Le rêve se poursuit : cap sur 2019

Journal de bord 2019 d'Emmanuel

Lundi 15 avril

Bonjour tout le monde ! Nous sommes arrivés à la Rochelle dimanche dans l'après-midi ! Petit retour sur la traversée : belle entente avec Basile, super garçon déjà très pro ! Il ne lâche rien, barre très bien et a un excellent esprit. On s'entend à merveille en dépit du manque de sommeil... Pendant les dernières 48 heures, nous n'avons quasiment pas dormi pour rester dans le match et malgré cela l’ambiance à bord est toujours bonne ; à l'arrivée, nous étions vraiment exténués, mais n'avons rien lâché ! Le 7e arrive 20 minutes avant nous et le 9 e arrive 15 minutes derrière nous... preuve qu'après 6 jours de course, il ne fallait pas s'endormir. Le niveau était hyper homogène et toute la flotte arrive en moins de 10 h, ce qui n’est rien au bout de 1 300 milles. Il est temps de se reposer avant de rentrer à la Trinité demain. À très vite !

Mercredi 10 avril

« Une superbe journée avec des chronos au top : plus de 350 milles en 24 heures ! C'est beau de voir Edenred lancé à plus de 20 noeuds dévalant les vagues. La contrepartie : on est équipés de combinaisons sèches tant les vagues arrivent sur le pont avec la force d'une lance à incendie ! L'ambiance à bord est excellente, quelques faits marquants : Cyril a perdu son téléphone qui est tombé à l'eau pendant qu'il faisait une vidéo, Basile a levé sa capuche sur sa tête... alors qu'elle était pleine d'eau ! Pour ma part une sortie de sommeil difficile, mes petits camarades ont dû me secouer, j'ai cru qu'il s'agissait du bateau qui tanguait très fort... La tactique pour grapiller des minutes allongé n'a pas tenu longtemps ! »

Lundi 8 avril

« Cap sur la deuxième étape du Défi Atlantique ! Après notre escale aux Açores et quelques travaux de remise à niveau sur le bateau, nous voilà repartis : direction la Rochelle, avec un renfort de poids dans l’équipage : Basile Bourgnon. Après la belle expérience de la première étape, on est vraiment motivés pour reprendre la course avec nos petits copains ! Le temps s’annonce beau et le moral de l’équipe est optimal. À très vite ! »

Vendredi 5 avril

« Après une dernière nuit agitée nous sommes enfin arrivés à Horta ! En fin de journée (jeudi) nous avons atteint les côtes de l'archipel des Açores. Hâte de retrouver la terre et ses luxes... un vrai lit, un repas sur une table, une douche et non un seau d'eau ! Un premier pré-bilan : nous arrivons relativement en forme, entre 4 et 6 heures de sommeil par 24 heures. L'idée de ce Défi Atlantique est de se préparer pour la Jacques Vabre en novembre prochain, donc de naviguer en double pour cette première partie de transat. Concernant le déroulé de l'étape, plusieurs pépins techniques notamment au niveau des barres, mais tout a pu être réparé malgré plusieurs heures perdues. »

Regardez notre interview après l'arrivée à Horta

Mardi 2 avril

« Cette nuit nous avons profité d'un joli spectacle ! Des dauphins nous ont accompagnés un très long moment, très joueurs, ils étaient éclairés par le plancton, un moment magique... on mesure notre chance d'être ici ! Au niveau du vent, c'est moins magique : la chance n'était pas au rendez-vous. Le moral de l'équipage est toujours très bon, on reste concentrés sur notre duel avec Lost Boys (XL Colombre) et on se prépare pour notre dernière nuit complète à bord d'Edenred avant les Açores. »

Lundi 1er avril

« Ce dimanche était bien un jour de repos pour le vent ! On a traqué la moindre risée pour essayer de se sortir de ce calme plat le plus vite possible, mais aucune règle pour connaître le sens et l'intensité du souffle à venir... Côté course, nous sommes au coude-à-coude avec Lost Boys (Colombre XL), je pense que le duel va durer jusqu'à l'arrivée ! Tout va bien à bord d'Edenred, nous sommes en pleine forme pour le dernier round jusqu'aux Açores ! »

Vendredi 29 mars

« Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas : jusque-là, les nuits étaient très claires et étoilées, mais cette nuit c'était tout l'inverse : totalement noire et on a perdu au moins 5 degrés ! Ah, j'avais oublié... on remonte vers le nord ! Côté course, tout va pour le mieux, la motivation reste intacte et le moral est toujours bon ! »

Jeudi 28 mars

« Aujourd'hui, Edenred file à vive allure sur l'océan, l'angle et la force du vent sont favorables et nous permettent de faire de belles glissades. Quelques petits désagréments techniques nous ont ralentis hier mais tout est rentré dans l'ordre en début de nuit. Edenred est à nouveau 100 % opérationnel, notre moral au beau fixe, on ne lâche rien : la course continue et nous sommes actuellement en 7e position ! » 

 

Samedi 23 mars

« L'heure du départ a sonné pour le Défi Atlantique : Cyril et moi avons enfin pris la mer après plusieurs jours de préparation intense. Tout s'est bien passé sous le soleil antillais, nous avons réussi à atteindre une bonne vitesse peu de temps après avoir levé l'ancre. Pendant le parcours côtier, nous avons rencontré 2 problèmes mineurs qui se sont résolus rapidement mais qui nous ont fait perdre notre avance. Il est l'heure de mettre le cap sur les Açores en essayant de revenir sur nos petits camarades qui sont déjà quelques milles nautiques devant nous. Bonne journée à tous !

PS : Vous pouvez suivre notre progression ici »

Jeudi 21 mars

« True Dream, c'est officiellement reparti. Un petit message pour tous ceux qui m'ont soutenu, et qui j'espère, me soutiendront encore dans les mois à venir. Le rêve n'est pas fini ! »

Mercredi 20 mars

« J-3. Ce samedi 23 mars, nous nous élancerons mon coéquipier et moi pour la première étape du Défi Atlantique : de Pointe-à-Pitre, nous mettrons le cap sur Horta, dans l'archipel des Açores. L'excitation monte et nous sommes impatients de repartir en course – après avoir profité encore un petit peu des palmiers de Guadeloupe. »

Lundi 4 mars

« J'y suis enfin ! Je ne vous cache pas mon plaisir d'être arrivé en Guadeloupe, aux commandes du bateau Edenred remis en état à Madère, et fin prêt à relever le Défi Atlantique. Cette course transatlantique, moins connue du grand public que la Route du Rhum, est réservée aux voiliers de la catégorie Class40 : elle consiste à effectuer la traversée "retour" entre Pointe-à-Pitre et La Rochelle. Autre différence par rapport à la Route du Rhum : elle se court en équipage. J'y participerai avec mon coéquipier et ami Cyril. »

Envoyez vos encouragements à Emmanuel !

Emmanuel Le Roch :
Portrait d'un entrepreneur passionné

Emmanuel Le Roch grandit à Lorient dans le Morbihan. Depuis tout petit, ses rêves sont tournés vers la mer, l’aventure et le grand large. Des rêves que sa rencontre avec Edenred lui permettent aujourd'hui de réaliser.

Découvrir

Le bateau Edenred
Le Class40, monocoque fiable et attractif

Un bateau performant, robuste et accessible, permettant à des marins professionnels ou amateurs éclairés de réaliser leurs rêves de large : le pari de la catégorie Class40, créée en 2005, est réussi ! Aujourd’hui, la classe compte 155 bateaux, dont le n° 100 Edenred.

Découvrir

TrueDream sur twitter

Dernières actualités