arrow-thincheckemaillocationphone

Vous êtes ici

16 novembre 2019

Le Class40 Edenred franchit la ligne d'arrivée de la Transat Jacques Vabre en 12e position

« Un pur bonheur et déjà une victoire » pour les deux skippers Emmanuel Le Roch et Basile Bourgnon ; un grand moment d’émotion pour les 10 000 collaborateurs d’Edenred.

Emmanuel Le Roch et Basile Bourgnon ont franchi la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre en douzième position, à 13 heures, 15 minutes et 41 secondes, heure française ce samedi 16 novembre 2019, après 20 jours de course. L’équipage du Class40 Edenred a été accueilli dans la matinée à Salvador de Bahia par les équipes d’Edenred, leurs familles et leurs amis. Une arrivée qui a des airs de victoire pour Emmanuel Le Roch et Basile Bourgnon.

Bertrand Dumazy, Président-directeur général d’Edenred a déclaré : « Nous sommes fiers du parcours d’Emmanuel et Basile sur cette Transat Jacques Vabre. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes, ils ont su performer dans leur catégorie et n’ont rien lâché jusqu’à cette fabuleuse arrivée ! Pendant vingt jours, Emmanuel et Basile ont embarqué avec eux les 10 000 collaborateurs du groupe Edenred. La Transat Jacques Vabre relie la France au Brésil, deux des marchés les plus emblématiques du Groupe. Leur arrivée à Salvador de Bahia a été pour nous tous un grand moment d’émotion. Leur détermination, leur audace et leur esprit d’équipe sont une source d’inspiration pour chacun d’entre nous. »

 

 

Quelques mots des skippers Edenred sur les grands moments de cette Transat Jacques Vabre

Emmanuel Le Roch, skipper du Class40 Edenred : « Elle a bon goût cette Route du Café ! Avant le départ, on s’était dit que nous serions heureux à la fin de la course si nous avions le sentiment d’avoir tout donné, et bien c’est le cas ! Nous avons eu de belles conditions. Après une première nuit difficile, nous avons décidé de mollir un peu pour préserver le bateau. Ensuite, nous avons eu du près jusqu’au Portugal et nous sommes remontés petit à petit dans la flotte. Au septième jour, on entre dans le top 10. Dans les alizés, nous avons tiré à fond sur le bateau car nous savions que c’était le moment d’attaquer. Il a fallu cravacher dur mais quel plaisir ! Nous avons profité de longues heures de glisse à la barre. Le moment le plus difficile, c’était hier après-midi quand nous avons explosé notre grand spi, qui s’est pris dans le safran. Nous avons dû finir avec le spi de brise. Aujourd’hui, nous sommes premier des bateaux d’ancienne génération. Si on nous avait prédit cette 12e place au départ du Havre, nous aurions signé tout de suite. Pour nous, c’est déjà une belle victoire ! Je remercie Edenred de m’avoir fait confiance après la Route du Rhum et de m’avoir permis de partager cette belle aventure avec Basile. »

 

 

Basile Bourgnon, co-skipper du Class40 Edenred, plus jeune concurrent engagé sur cette 14e édition de la Transat Jacques Vabre : « Nous avons tout vécu, un mélange de physique, de mental, de stratégie, de tactique. Nous sommes fiers de nous, nous avons fait du bon boulot ! Notre bateau va un peu moins vite que les autres car il est d’ancienne génération mais nous avons été dans le match. Nous étions positionnés plus à l’Ouest à la sortie du Pot-au-Noir car nous attendions une bascule du vent un peu plus à l’Est mais qui n’est jamais arrivée. Nous avons été contraints de tirer des bords tout le long de la côte brésilienne. C’était très beau mais difficile physiquement. Il y avait beaucoup de bateaux de pêche, le vent était oscillant, nous avons donc très peu dormi. Cette transat a été un pur bonheur ! J’ai appris et découvert tellement de choses, notamment la navigation dans les alizés ou la gestion des grains dans le Pot-au-Noir, c’est à la fois très impressionnant et intéressant. On dit de la voile qu’elle est un sport dans lequel, quand tu es sur l’eau, tu veux rentrer, et quand tu es à terre, tu veux repartir, et bien oui, aujourd’hui, j’ai déjà envie de repartir ! »

 

 

La course d’Emmanuel Le Roch et Basile Bourgnon en chiffres

  • Passage de la ligne d’arrivée : 13h 15mn 41s (Heure française)
  • Temps de course : 20 jours 00h 00mn et 41s
  • Vitesse moyenne sur les 4350 milles du parcours : 9,06 nœuds
  • Vitesse moyenne sur les 4805 milles parcourus : 10,01 nœuds
  • Temps d’écart avec le premier, Crédit Mutuel : 2 jours 7h 39mn 18s

 

Revivez l'aventure sur truedream.edenred.com
 

À la une

Actualité • Récompenses

Bertrand Dumazy remporte le Trophée du PDG Digital 2019

12 décembre 2019

Actualité • Responsabilité sociétale

Challenge solidaire Edenraid 2019 : les collaborateurs...

3 décembre 2019

Communiqué de presse • Bien-être au travail

8e édition du baromètre FOOD : plus connectés, les...

25 novembre 2019

Actualité • Événements

Basile Bourgnon : Il est là, le bonheur !

4 novembre 2019

Actualité • Événements

Class40 Edenred : enfin dans l'action !

29 octobre 2019