arrow-thincheckemaillocationphone

Vous êtes ici

3 novembre 2018

Emmanuel Le Roch paré pour le départ de La Route du Rhum

Le compte à rebours est lancé ! Dimanche à 14h00, les 123 solitaires engagés sur cette 11e édition de La Route du Rhum-Destination Guadeloupe mettront le cap sur Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. À Saint-Malo, le rythme s’accélère pour Emmanuel Le Roch, le skipper du Class40 Edenred, qui aborde sereinement ces dernières heures avant de se lancer dans son plus grand défi personnel : traverser l’Atlantique en solitaire.

La magie de La Route du Rhum

Depuis son arrivée dans la cité corsaire, Emmanuel Le Roch profite de chaque instant, conscient qu’il n’est plus qu’à quelques jours de l’accomplissement de son rêve d’enfant. « L’ambiance est formidable, le public bienveillant. C’est magique de mesurer de l’intérieur l’ampleur de la Route du Rhum et l’engouement qu’elle suscite », explique Emmanuel, qui avait accompagné son copain Laurent Bourgnon lors des éditions 1994 et 1998. À l’époque, 37 bateaux étaient au départ, contre 123 cette année.

La météo au centre de toutes les préoccupations

À bord du Class40 Edenred, l’équipe technique s’affaire aux derniers préparatifs, tandis qu’Emmanuel Le Roch entre progressivement dans sa bulle. Depuis quelques jours sur les pontons, le sujet de la météo anime toutes les discussions, puisque du vent fort, voire très fort, est attendu pour ce début de course. « Les conditions sont belles pour le départ, il aurait été compliqué de justifier auprès du grand public de décaler le départ et je soutiens complètement l’organisation dans sa décision de le maintenir à dimanche », indique Emmanuel Le Roch. « En revanche, les conditions météo vont effectivement se corser assez vite notamment au niveau de Cap Finisterre. Je n’ai pas d’appréhension particulière : le vent fort se maîtrise bien en monocoque. » Si le skipper d’Edenred est serein, puisqu’il a récemment changé son gréement et qu’il a pu s’entraîner cet hiver dans du vent soutenu, il a néanmoins effectué quelques petites modifications de dernières minutes à Saint-Malo. « La clé, c’est de bien anticiper ! J’ai donc installé le tourmentin à poste (la plus petite voile d’avant) et j’ai organisé la cellule de vie en conséquence pour que le bateau puisse se faire chahuter dans 40 nœuds de vent sans dommages. C’est juste un mauvais moment à passer, la suite, ça ne sera que du bonheur », assure Emmanuel Le Roch.
 
Le Class40 Edenred quittera le bassin Vauban ce samedi 3 novembre à 17h00 avant de passer une dernière nuit au mouillage devant Dinard. Top départ dimanche 4 novembre à 14h00 !
 
Les petits trucs d’Emmanuel pour sa première Route du Rhum : 

  • Au menu des premiers jours, des plats frais avec des pâtes aux crevettes à la thaï, du poulet, du riz et des pommes de terre rissolées
  • Pour le réconfort : il embarque un pot de Nutella et 3 saucissons (son péché mignon)
  • Pour se changer les idées : des playlists surprises préparées par la famille et les amis et deux films : Le Père Noël est une ordure et La Vérité si je mens.

Télécharger le communiqué de presse

À la une

edenred_lance_son_offre_de_services_de_paiement_aux_entreprises_en_afrique_avec_jumia_travel

Communiqué de presse • Développement

Edenred lance son offre de services de paiement aux...

edenred_enrichit_son_offre_de_paiement_mobile_en_espagne_avec_samsung_pay

Actualité • Développement

Edenred enrichit son offre de paiement mobile en Espagne...

12 février 2019

donnez_vos_titres_restaurant_perimes_a_la_croix_rouge_française

Communiqué de presse • Responsabilité sociétale

Donnez vos titres-restaurant périmés à la Croix-Rouge...

iso_26000_politique_rse_edenred_france_auditee_avec_succes

Actualité • Responsabilité sociétale

ISO 26000 : la politique RSE d’Edenred France auditée avec...

4 février 2019

le_consortium_food_accueille_officiellement_la_roumanie

Actualité • Développement

Le consortium FOOD accueille officiellement la Roumanie,...

1 février 2019